Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La frénésie créatrice

Publié le par Carole Grandgirard

Bien, bien, bien...

 

Voici que la machine est belle et bien lancée et je me demande parfois ce qui pourrait bien arrêter cette frénésie créatrice ?

Bref, voici une nouvelle écharpe, une paire de boucle d'oreille et deux trousses en sky doré.

 

Il est prévu que je produise une quinzaine d'écharpes, mais parfois il arrive que des copines passent à la maison et déjà en achètent une, alors ne vous étonnez pas si vous ne retrouvez pas tous les modèles qui passent sur le blog. Elles sont déjà parties vivre leur vie d'écharpe autour d'un cou (enfin en ce moment c'est plutôt dans le placard qu'elles doivent être remisées... vivement les grands froids !) dans une ville où le froide a déjà déployé ses ailes blanches... n'importe quoi cette métaphore... trop nulle !

 

Encore une fois, je vous conseille de venir en début d'après-midi le 26 novembre si vous voulez avoir le choix, car ma cop's qui travaille au conseil régional est en train de faire de la publicité !

 

Pour la prochaine vente, celle du printemps 2012, j'ai décidé de m'essayer au cartonnage, je ne sais pas ce que cela peux donner et je sais qu'il faut être très soigneuse. Je ne dis pas que je suis un gros bourrin avec des pattes à la place des mains, mais je sais aussi que je ne suis patiente que pour ce que j'aime faire.

Alors peut-être connaissez vous un atelier sur Dijon qui propose un stage de cartonnage ?

 

En attendant, voici les dernières petites choses produites :

photo-1-copie-1.jpgphoto-2-copie-1.jpg

photo-3-copie-1.jpgphoto-4-copie-1.jpg

Précision : sur la dernière trousse avec une étoile, ce sont des attaches parisiennes de petite taille et de couleurs différentes que j'ai "cloué" dans la trousse (j'ai protégé l'intérieur de la trousse de ce côté où sont attachées les épingles avec un tissu rouge à étoiles blanches pour que quand vous mettiez la main dans la trousse, vous ne vous enfiliez pas une attache parisienne sous un ongle.... aïe, rien que d'y penser j'ai mal !)

Commenter cet article