Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci à tous...

Publié le par Carole Grandgirard

Je voudrais remercier tous les petits amis et les personnes qui ont préparé la fête de mon anniversaire et celle de Paul samedi dernier.
C'était une jolie fête, simple, où nous avons beaucoup ri, où nous avons raconté nos vies, parfois même refait le monde et où nous avons entouré le patit bonhomme du haut de ses 1 an...
Merci pour les bons gateaux, les salades, le bon vin, le barbecue géant.
Merci pour tous ces cadeaux, collier, maillot de bain (mais oui , et même un 2 pièces), livres, spa chez Bernard Loiseau,  week end relais château, petits objets de déco ou pour le café, petits billets aussi, etc... bref, j'ai été super gâtée.
Et puis Paul l'a été tout autant, camion en bois, escargot qui gigote, train en bois, lion qui rugit, tricycle rouge, plein de petits livres où il faut toucher la fourrure des animaux, ours couverture, des petits sous, et j'en oublie surement...

Commenter cet article

Isabel 23/07/2008 09:26

Les souvenirs sont étranges, ce dont tu te souviens je le connais, mais je ne me rappelle pas de l’instant. Par contre, j’ai d’autres souvenirs de toi, j’ai fêté un de tes anniversaires chez tes parents et ton cousin Eddy m’a mouillée, vous étiez dans un bassin. De tes cheveux très long que ta mère ne voulait pas que tu coupes. De ta chienne Udine. D’un magasine Podium qu’on acheté toutes les 2 avec Sting en poster géant qu’on adorait. D’une fête chez tes parents à la fin de  la 1ère S  que tu avais organisé (je dois avoir encore les photos). D’un de tes tableaux, un pastel représentant une sorte de pèlerin assis en tailleur avec une crosse dont on ne voyait pas le visage. Je vois que tu dessines et que tu peins toujours. Et puis, une chose qu’on a partagé un recueil de poèmes le tien « Les rêves bleutés » dont Sublimation (Devenir gypse et diamant- Devenir pierre et tourment - Devenir passé et présent – Devenir toi tout simplement-  et moi « Méphistéa » on devait avoir 18 ans. Les vers «  les yeux rivés au plafond, je compte les fissures ». « Autant dans ma tête que sur le mur. » sont de Marie DEGHELT on avait écris « Arctique » à 2 en cours d’anglais.
Tout ça est loin, un autre nous même prisonnier de nos souvenir, figé dans le temps à jamais.A+

Carole 22/07/2008 21:56

Et bien, si tu es la Isabelle que je crois, je me souviens regarder les lapins dans ton jardin au milieu duquel il y avait un pêcher, je me souviens avoir bu du porto chez tes parents et être devenue écarlate, je me souviens que tu machais toujours du chewingum, que tu te cachais derrière une mèche de cheveux, que tu portais des jeans moulant et une veste en jeans bleu, je me souveins que nous avons passé pas mal de temps ensemble, je me souveins d'une de tes phrases "autant de fissures, dans ma tête que sur le mur", je me souviens de ton ami cédric et de son rire communicatif, je me souviens de peu de choses en fait... mais si cela est bien toi, sache que cela me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. je te donne mon adresse mail si tu me le demandes.Je t'embrasseCarpme

Isabel 22/07/2008 18:12

Bonjour,J'ai publié des photos de classe sur le site des copains d'avant, et comme tu y figure sur la plus part, je souhaitais que tu puisses aussi de te souvenir en cette période d'anniversaire pour toi.Devines qui je suis ???????

Isabel 22/07/2008 18:07

Bonjour,j'ai publié des photos de classes sur le site des copains d'avant. Tu es pratiquement sur toutes ces photos, Trouhans, Auxonne. Devine qui je suis ?